NEDELEC Jean
Parcours sous l’occupation
Du 9 juin 1940 au
26 octobre 1945
Jean NEDELEC
Connaissez-vous le film de mon ami René Vautier « Avoir 20 ans dans les Aurès » qui retrace la vie des appelés pendant la guerre d’Algérie ? Je n’ai pas la prétention d’égaler ce que raconte ce film. Cependant, appelé du contingent moi aussi, mais en 1940, j’ai rejoint la caserne de La Rochelle en juin. J’avais gardé un carnet sur lequel j’ai noté jour par jour mon périple du 9 juin 1940 au 8 janvier 1941.

Avoir 20 ans en 1940, après de sérieuses études au Lycée de Brest où j’ai eu la chance de rentrer en septembre 1931, possédant une bourse d’études dans un Lycée qui devenait gratuit, y avoir consacré le meilleur temps de ma jeunesse en tant que fils d’ouvrier désireux de réussir et à peine reçu au Baccalauréat constater en septembre 1939 qu’une guerre qui allait ensanglanter l’Europe éclatait n’y avait-il pas de quoi se révolter ? Ce conflit allait me faire traverser une période de ma vie de 20 à 21 ans pendant laquelle j’allais découvrir divers coins de France, où j’allais rencontrer la solidarité entre jeunes partis dans la même aventure. Je n’ai rien changé dans les notes. Je les livre telles quelles.

page2image11960